Foncier : Ndiael réclame la rétrocession des ses terres

Spread the love

Il s’agit de 20 000 ha qui avaient été octroyés à la société Sen-Huile/ Sen- Ethanol . Dans l’incapacité de les exploiter, elle  les avait  cédés à la Ferme de la Teranga.

«  Cette dernière aussi qui ne parvient toujours pas à exploiter ces terres les a tout simplement louées à la population. Ce qui est inacceptable » clame Bayel Sow premier adjoint au maire de Ngnith qui se fait le porte-parole des 37 villages de Ndiael qui exigent que les 20 000 ha leur soient rendus.

Nhnews 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *