Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Insolite : Un soldat UK d’origine africaine accuse la British Army de l’avoir exposé au froid

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un soldat d’origine africaine a lancé des poursuites judiciaires contre le ministère britannique de la Défense et exige une indemnité de 150.000 livres sterling (environ 166.000 euros), au motif que celui-ci ne l’avait pas protégé du froid lors de manœuvres de routine au Royaume-Uni.

Michael Asiamah, un soldat originaire du Ghana, poursuit en justice le ministère britannique de la Défense pour avoir subi les effets néfastes du froid lors d’exercices militaires en mars 2016 sur Salisbury Plain et Naseby Battlefield, dans le Leicestershire, relate le journal The Daily Mail.

Selon lui, les militaires ne lui avaient pas fourni de vêtements chauds, si bien qu’il a dû passer au moins 18 heures légèrement vêtu dans un vent glacial.

Agé de 36 ans et ancien membre du corps de l’adjudant général, il s’est plaint notamment que l’armée l’avait exposé au froid, tout en sachant que les personnes en provenance des Caraïbes et d’Afrique étaient plus vulnérables au froid.

L’ancien soldat, qui dirige maintenant une église évangélique près de chez lui à Tidworth, dans le Wiltshire, avait servi dans l’armée jusqu’en octobre 2016.

Dans les documents judiciaires, M.Asiamah affirme qu’il risque d’aggraver sa maladie s’il quitte son domicile par des températures inférieures à 15°C, poursuit The Daily Express.

Or, des responsables de l’armée britannique affirment toutefois que M.Asiamah avait reçu les vêtements appropriés pour les exercices et envisagent de contester la plainte de l’ex-soldat.

%d blogueurs aiment cette page :