Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Karim et Khalifa: Macky met une croix sur l’amnistie 

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En principe, Karim Wade et Khalifa Sall devaient être amnistiés après la réélection de Macky Sall. En tout cas, c’est ce qu’avait prétendu nos confrères de Jeune Afrique. Malgré les dénégations de Macky Sall qui a affirmé sur France 24: « je n’ai pas parlé d’amnistie. Ça ne vient pas de moi. Donc, ce ne se pose pas à mon niveau. », ce débat a été entretenu dans la presse. Mais, il semble que les uns et les autres ont eu tort de ne pas avoir cru le chef de l’État.

Nhnews a appris de sources dignes de foi que Khalifa Sall devra se contenter d’une grâce. Macky Sall entend annoncer la bonne nouvelle lors de la célébration de la fête de l’indépendance.

Karim Wade aussi a reçu la permission de rentrer au pays le jour précédent les festivités. L’État a-t-il décidé de faire un croix sur l’ardoise de 136 milliards? En tout cas, ce que votre magazine en ligne est en mesure d’affirmer est que Khalifa Sall et Karim Wade seront libres prochainement.

Mais, ils ne pourront pas bénéficier de leurs droits civiques et politiques.

C’est, en effet, le contour que prend le nouveau plan de Macky Sall. Ce dernier n’entend pas amnistier l’ancien maire de Dakar et le candidat du parti démocratique sénégalais. Ainsi, le problème va se situer à un autre niveau.

Omar Ndiaye