Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Amnistie pour Karim et Khalifa Sall : Youssou Touré sermonne Moustapha Diakhaté

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

«  Ils ont commis des fautes. La justice a estimé qu’ils ont fait du tort à la communauté nationale et les a condamnés. Pour moi, il faut les laisser purger leur peine jusqu’à terme. »

Ces propos du chef de cabinet du président de la république, Moustapha Diakhaté n’a pas uniquement scandalisé les proches de Khalifa Sall et Karim Wade, mais à soulevé l’ire de certains collaborateurs de Macky Sall, parmi lesquels, Youssou Touré.

Dés le lendemain de la sortie du chef de cabinet du président, l’ancien ministre de l’alphabétisation et des langues nationales, et présentement ministre-conseiller, s’est rué sur le journal Source A pour clouer au pilori son camarade de parti : 

« Je trouve cette sortie un peu trop malheureuse. Ça ne cadre pas avec nos traditions. Il faut savoir raison garder. Nous sommes tous d’égale dignité. Il faut qu’on respecte certains paramètres. Il faut qu’on fasse preuve de retenue et d’esprit de dépassement par rapport à certaines questions. Ce sont des déclarations extrêmement graves qui ne cadrent pas avec nos réalités, car le Sénégal  a toujours été un pays de paix. Ce n’est pas à Moustapha Diakhaté de nous indiquer la voie. La loi est là pour tout le monde, mais il faut tenir compte de certains paramètres sociaux. Il faut qu’on cultive la paix. Ils méritent la clémence. Je pense que la sortie de Moustapha Diakhaté n’est pas seulement grave, elle est gravissime. »

Serigne Mbacké Ndiaye