Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

L’appel du pied de Messi aux pépites de l’Ajax

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans le viseur du FC Barcelone mais pas que, de nombreux cadors européens sont également à l’affût, Frenkie de Jong et Matthijs de Ligt ont reçu le feu vert de Lionel Messi pour poser leurs valises en Catalogne.

Les plus grandes écuries européennes sont à leurs pieds. Les deux cracks de l’Ajax Amsterdam Frenkie de Jong (21 ans) et Matthijs de Ligt (19 ans) font la une de la rubrique mercato depuis plusieurs mois. Si le premier a un temps été annoncé tout proche de rejoindre le FC Barcelone, la rumeur a été tuée dans l’œuf par De Telegraaf ce vendredi, confirmant une information datant de trois semaines, comme quoi le PSG tiendrait la corde dans ce dossier et aurait toujours les faveurs du joueur.

Quant au second, rien n’est encore bouclé et la concurrence s’annonce tout aussi rude.

 Ils viennent d’une école très semblable à la nôtre

Lionel Messi

Toutefois, le club catalan peut compter sur un atout non négligeable en la personne de Lionel Messi. En effet, le quintuple Ballon d’Or a également ajouté son grain de sel, assurant que les deux phénomènes du football néerlandais étaient taillés pour porter la tunique Blaugrana. 

« Ils viennent d’une école très semblable à la nôtre. Ils travaillent pratiquement de la même manière. Ils jouent comme nous avec le ballon, la possession du ballon, le bon pied … Ce sont de jeunes joueurs avec une grande précision. Deux très bons footballeurs », a ainsi confié l’Argentin à Marca.

Une opération séduction déjà amorcée par une ancienne gloire du Camp Nou, Xavi, qui a récemment clamé que De Jong et De Ligt « seraient de très bons apports pour Barcelone. Ils ne perdent presque jamais le ballon, ils sont propres dans leurs sorties de balle, ils ont déjà l’ADN du Barça ».

Des propos qui devraient à coup sûr ravir les principaux intéressés, mais reste maintenant à savoir s’ils auront un réel impact sur la décision finale des jeunes Bataves, dont l’avenir s’écrit inéluctablement loin d’Amsterdam.