Le C25 promet l’enfer à Macky

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ousmane Sonko, Serigne Mansour Sy Djamil et maitre Madické Niang sont les grands absents. De même, Issa Sall du PUR a manqué à l’appel de ses camarades de l’opposition réunis autour du C25. Par contre, leur représentant était de la partie. Ainsi, Idrissa Seck qui a fait son grand retour après avoir quasiment raté toutes les rencontres des opposants au régime mis à part les deux dernières réunions est le seul candidat à avoir franchi tous les obstacles qui a fait le déplacement.

Le leader du parti Rewmi avait à ses côtés Pape Diop, Cheikh Hadjibou Soumaré, Malick Gackou, Omar Sarr du Pds entre autres. La salle de conférence était même trop petite pour accueillir tout ce beau monde. D’autant plus que les militants ont tenu à assister à la rencontre.

D’après le porte-parole du jour, par ailleurs leader du Grand parti, le président Macky Sall ne donne au collectif des 25 candidats aucun autre choix que celui de la confrontation.

L’ancien président de la commission de l’Uemao embouche la même trompette. L’ancien directeur des douanes, Boubacar Camara qui a lu la déclaration liminaire fait savoir que le C25 rejette les résultats du parrainage et la publication des listes définitives faits par le Conseil Constitutionnel.

Le Collectif compte ainsi, fait-il savoir, s’opposer au déroulement de la campagne de Macky.

Enfin, Mamadou Diop de croix informe qu’une nationale d’action sera organisée dans les prochains. Avant de demander une nouvelle fois au peuple, les jeunes notamment, de ne pas considérer Macky Sall comme un candidat et de soulever comme un seul homme pour lui faire obstacle.

Omar Ndiaye
%d blogueurs aiment cette page :