Le CNRA pardonne à Bougane

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les médiations du Synpics et Cored ont porté leur fruit. Le CNRA a décidé de lever la sanction qui a frappé D Média. Le personnel de la SenTV s’était retrouvé à la suite de la décision au chômage technique.

Le régulateur reprochait au groupe de presse de Bougane de n’avoir pas respecté la mesure visant à interdire la publicité sur les produits qui dépigmentent la peau.

Nhnews

%d blogueurs aiment cette page :