Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

LE FAIT (Commentaire du jour) – Abdou Karim Sall est-il à sa place au ministère de l’environnement ?

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lorsque toutes  les images  de la célébration ce dimanche 4 aout 2019  de  la journée de l’arbre se seront estompées, il en restera cependant  une, gravée dans l’esprit des citoyens : celle du ministre de l’environnement plantant symboliquement un arbre, debout sur une natte.

Image ahurissante, blessante, et surtout extrêmement choquante de la part de celui grassement payé justement pour patauger dans la boue et le poto-poto afin de redonner à l’environnement sa verdure et sa splendeur.

Une mission dont Abdou Karim Sall  ne semble  malheureusement avoir aucune conscience, lui qui juge la terre indigne d’ être  en contact  avec ses jolies chaussures immaculées et qui exige que soit posée dessus une natte afin qu’il puisse planter son arbre.  

Une image partagée des centaines de fois  sur les réseaux  sociaux par des internautes indignés et en colère…

Petit florilège des commentaires les plus respectables  suscités par votre acte déplacé   monsieur le ministre  de l’environnement : 

  • Alassane Djigo : C’est ce ministre qui est censé protéger l’environnement ?
  • Matar Fall : Si planter un arbre est une corvée pour vous, vous n’avez rien à faire dans un ministère de l’environnement.
  • Cheikh Dieng : C’est une mauvaise communication que de promouvoir l’environnement sans vouloir se  « salir ».
  • Abdoulaye Sall : Xoolal ma li reck. Il ne veut pas se salir.
  • Mamadou Bilal Badji : C’est du n’importe quoi !
  • Lacko Djack : Vous me faites rire !
  • Willy Baldé : Des ministres qui ne veulent ni travailler ni se salir.
  • Medoune Sarr : Ministre de l’environnement Bi dafa  sékhlou. Galsen laa Khéwé. Guemougnou sakh lignou léne Denk.
  • La plume narratrice : Un ministre de l’environnement qui est allergique au sable ?  Soyons fiers de notre sol. 
  • Xibaru Mbédemi : Quelle arrogance Sall Ngari ! Boula nékhé dée ! Je vous rappelle qu’en tant  que fils d’Adam, vous êtes fait de boue ou d’argile et qu’après notre mort, nous redeviendrons argile. 
  • SOS Nature Sénégal : Il se fait poser une natte pour ne pas être en contact avec la terre et éviter de se salir ? Quel paradoxe pour un ministre de l’environnement ! Quelle honte !  Nous exigeons la démission de ce ministre !

Serigne M’Backé Ndiaye

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :