Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

LE FAIT (commentaire) DU JOUR – Communiqué Badigeonné de Fautes du Synpics : C’est vous qui ne méritez pas de couvrir le séminaire de la Cedeao Mr Kassé

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Est-ce l’indignation et la stupéfaction qui l’ont si embrouillé qu’il en ait perdu son Français ? En tout cas le communiqué publié ce mercredi 11 septembre 2019  par le secrétaire général du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics) est une  véritable serpillère. Même une femme de ménage  n’en voudrait pas pour nettoyer la maison de la presse. 

L’objet de ce torchon ?

Protester contre l’invitation de la Cedeao à Kharagne Lo pour couvrir le  séminaire parlementaire et la session  extraordinaire du parlement de l’institution sous régionale.

En effet, estime le Synpics, le sujet n’est pas journaliste et ne saurait donc représenter la profession.

Cependant, si Kharagne Lo n’a pas la dignité de journaliste, Ahmadou Bamba Kassé ne fait pas non plus honneur à sa profession.

Quelques boules puantes ramassées dans son communiqué :

  • Il a nous a été ( Il nous a été), et adressé ( et adressée), qu’entre autre ( qu’entre autres),  comme tel ( comme tels), Que vous décidez ( Que vous décidiez), Que vous vous rendez complice  ( que vous vous rendiez complice), sera transmis ( sera transmise ).

Quand le niveau des journalistes professionnels est aussi bas,  faut-il être surpris que la profession soit  poreuse à tous les vents ?

Si l’article que vous auriez publié est à l’image de ce communiqué, monsieur Kassé, je préfère mille fois lire celui de Kharagne Lo.

Lui au moins aurait trouvé un prétexte : « Je ne suis pas journaliste. »

Serigne Mbacké Ndiaye

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :