Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

LE FAIT (Commentaire du jour) – Dialogue Politique : Abdoulaye Wade mine le terrain

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Faire en sorte que rien de ce qui sortira du Dialogue politique ne soit consensuel. Le nouveau défi que s’est lancé le président Abdoulaye Wade. Et il a de grandes chances d’y parvenir.

Déjà que ceux  qui ont accepté d’ y participer sont extrêmement divisés et peinent  encore à s’entendre ne serait-ce que sur les sujets au menu de la discussion, et ceci prés de trois mois après le début des travaux.

Pendant ce temps en vieux Loup politique  habitué des  élections,   Abdoulaye  Wade sait que le succès du dialogue dépend du taux de participation et  s’attelle  donc à  le réduire  à la portion congrue en créant  une majorité d’abstentionnistes.

D’où son activisme débordant de ces derniers jours. 

En effet, son domicile est devenu le point de convergence de nombreux hommes politiques et de la société civile qu’il cherche à convaincre de ne pas participer au dialogue.

Ousmane Sonko, Awa Gueye Kébé, Adama Gaye, Thierno Bocoum, Mamadou Lamine Diallo, Alioune Tine…

Ainsi, le jour où le général Niang  qui préside ce fameux dialogue lira  les conclusions issues des discussions, il pourra les contester comme étant le fruit d’un consensus de la classe politique et de la société civile, mais de deux pelés et trois tondus.

Serigne Mbacké Ndiaye

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :