LE FAIT DU JOUR – Mamour Diallo et les 94 Milliards : S’en relèvera t-il ?  

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quelle que soit l’issue de son odyssée judiciaire, son passage à la direction des impôts et domaines aura laissé des traces indélébiles.

En effet,  Ousmane Sonko  a réussi à l’embourber dans une affaire fangeuse d’où il aura du mal à s’extraire.

Mamour Diallo traine  désormais les 94 milliards comme un boulet. Et son image auprès  de l’opinion  n’est pas des plus reluisantes.

D’ailleurs, dans sa plainte, il s’estime atteint  dans sa dignité, sa réputation, son honorabilité, son intégrité morale et  accuse Sonko de  vouloir «  mettre au néant sa carrière politique. »

Il  n’est plus désigné que comme « l’ex directeur », comme si son avenir est derrière lui.

Nul ne sait si le leader de Pastef réussira à convaincre la justice de la véracité de ses accusations, cependant, une partie de l’opinion est déjà convaincue.

La preuve, en sus de la plainte de l’ex candidat à la présidentielle de 2019, Mamour Diallo devra faire face à une seconde plainte.

Elle émane d’un collectif citoyen organisé autour du mouvement Frapp France Dégage.

Laquelle plainte vise les articles  152  et 153 du Code  pénal portant détournement  et escroquerie sur les deniers publics.

Quelques griffures de plus sur une image déjà bien écornée.

Serigne Mbacké Ndiaye

%d blogueurs aiment cette page :