LE FAIT DU JOUR – Traitement des deux anciens présidents : Wade et Diouf loin d’être logés à la même enseigne

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’un a quitté le pouvoir depuis l’an 2000, l’autre en 2012. En tant qu’anciens chefs d’état, ils ont cependant droit aux mêmes honneurs. Cela tombe sous le sens.… Sauf pour celui de l’actuel président. Dans ses relations avec ses devanciers, Macky Sall  opte pour la règle du deux poids deux  mesures.

Abdou Diouf qui, dans  un élan de sincérité madré de mépris nous disait «  Je n’ai pas de maison au Sénégal » et qui,  depuis qu’il a quitté le pouvoir habite en France où il paye ses impôts, enrichit le boulanger Français,  le boucher  Français, le tailleur Français,  retrouve  à chacun de ses rares séjours au Sénégal, les dorures et les lambris de la république.

C’est à la résidence  Pasteur en face de l’hôpital Le Dantec  qu’il est  Logé, une batterie de domesticité à sa disposition. Maitre d’hôtel, majordome, chauffeurs…

Rien n’est trop beau pour  rendre agréable le séjour de celui d’entre nous, mais qui n’a jamais voulu vivre avec nous.

Abdoulaye Wade par contre, qui s’est toujours glorifié de son Sénégalité,  erre comme un hère d’hôtel en maison de location, alors qu’il a une maison à Fann Résidence, mais sur laquelle la justice a mis sa main. 

Son actuel logement, une bâtisse  isolée et environnée  de bâtiments en construction est indigne de son rang.

Ne serait-ce que pour des raisons de sécurité.

C’est vrai qu’il n’a pas été  très accommodant avec son successeur, alors qu’ Abdou Diouf  lui  s’est toujours montré béat d’admiration devant tout ce que fait  Macky Sall.

Ceci explique peut-être cela.

Serigne Mbacké Ndiaye

%d blogueurs aiment cette page :