Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

LE FAIT (Le commentaire du jour) : Béthio Thioune, un bienheureux … !

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La disparition  du gourou Cheikh Béthio Thioune est pleine d’interrogations et amène à se poser un certain nombre de questions sur la spiritualité et la manifestation de la foi religieuse.

Une conjonction de facteurs et surtout de coïncidences oblige à revisiter pour le passer au crible la trajectoire du mouvement des Thiantacounes ainsi que celui de son dirigeant.

L’affaire des meurtres de Médinatoul Salam, la cité résidentielle du mouvement suivie de l’arrestation et l’emprisonnement de Béthio Thioune et de quelques membres de son mouvement avaient peiné l’opinion publique et jeté beaucoup de troubles dans la destinée de ce mouvement que de nombreuses personnes perçoivent comme un refuge de joyeux lurons et de gais indolents usant de toutes les occasions pour s’offrir ripailles et une vie libertaire. 

Béthio Thioune, Modou Kara et Moustapha Sy symbolisent chacun à sa façon de nouvelles manières de vivre sa vie de talibé à la profonde différence des tarikhas traditionnelles depuis les milieux des années 1990.

Le verdict sur l’affaire de Médinatoul Salam est tombé au lendemain de la fête du travail avec des condamnations infamantes et fermes  contre Béthio Thioune et ses disciples en accusation des meurtres de deux autres disciples du mouvement et le lendemain jour du début du ramadan, le gourou des Thiantacounes quittait ce bas-monde à Bordeaux où il était en soin depuis plusieurs mois. 

Un nouveau feuilleton s’ouvrait avec la tournure de ces événements. Une polémique naissait sur la justice des hommes faite de condamnation et d’amende et le décret divin qui venait de mettre un épilogue à l’affaire Béthio et les Thiantacounes. Manifestation de Dieu avec la disparition physique du messie des Thiantacounes  et fin du message des Thiantacounes ou alors subliminal message du Créateur à toutes ses ouailles au-delà des Thiantacounes ?

Une nouvelle controverse repartait de plus belle avec les Thiantacounes, leur guide et l’opinion. La polémique sur ses funérailles, son lieu de sépulture et sa succession  vient encore alimenter la controverse de Béthio Thioune comme un feuilleton de télé à épisode ou une série déclinée sur plusieurs saisons…

Et pourtant, il faut bien relever des signes du destin qui appelle à se poser des questions sur la stature de l’homme.

Les funérailles du guide des Thiantacounes ont révélé les oripeaux d’un véritable événement aussi important et sinon plus que les funérailles de nombreux chefs religieux et leaders politiques, malgré, les légendes et faits valeureux savamment entretenus pour la gloire de ces derniers. Le rapatriement du défunt vers le Sénégal s’est fait par vol privé et le cortège funèbre de Diass à Touba a drainé sur son passage et au cimetière de Touba  une affluence digne d’un « magal dérivé » et une foule beaucoup plus nombreuse que lors de certaines rencontres religieuses dites nationales.

Signe des temps ou clin d’œil du Destin ? Béthio Thioune qui n’a pas connu une existence quelconque de son vivant, car énarque et haut fonctionnaire, devenu talibé de Serigne Saliou Mbacké et gourou d’un mouvement religieux a connu une sortie spectaculaire et énigmatique. Comme en rêvent et en désirent tous les fils de grandes familles religieuses du Sénégal.

ABD

%d blogueurs aiment cette page :