Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Les dernières volontés de Tanor

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le secrétaire général du parti socialiste a été rappelé à Dieu sans qu’il ait pu accomplir ses dernières volontés. Les retrouvailles de la famille socialiste lui tenaient particulièrement à coeur. D’ailleurs, avant de se rendre en France pour des raisons de santé, Ousmane Tanor Dieng s’en était ouvert à ses camarades de parti.

Ce qui avait fait réagir l’actuel président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, qui avait rejeté cette idée.

Quant à Barthélemy Diaz qui est proche de Khalifa Sall, il avait posé certaines conditions. Les exclus continuent de dénoncer le fait que le parti socialiste n’ait pas eu de candidat durant la dernière présidentielle et l’emprisonnement de l’ancien maire de la capitale. 

Ousmane Tanor Dieng s’en est allé avant d’avoir pu accomplir ses derniers souhaits. Il voulait, entre autres, démissionner du Haut conseil des collectivités territoriales, renseigne le quotidien SourceA dans sa parution du jour, estimant que son état de santé ne lui permettait plus de s’acquitter de cette charge.

Il reste à savoir si son rappel à Dieu va contribuer à réunifier son parti. Dans tous les cas, les amis d’hier et d’aujourd’hui de Tanor de même que  ses anciens camarades de parti  se retrouveront ce mercredi à Ndiégnéne pour lui rendre un dernier hommage. L’ancien secrétaire général du parti socialiste sera, en effet, inhumé dans son village natal.

Nhnews