Les Karimistes « vitrifient » Amadou Ba

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  


La réponse que le Ministre de l’Economie et des Finances a faite à la lettre ouverte de Karim Wade à l’occasion du Groupe Consultatif de Paris, a fait mouche dans le camp des défenseurs de ce dernier.

Le Ministre de l’Economie et des Finances n’a pas usé de la langue de bois et tout en restant dans la réserve et la retenue que requiert son statut de membre du gouvernement a complètement  détricoté le contenu de la lettre ouverte de Karim Wade. Et au passage,  a tenu à rappeler à ce dernier sa posture  d’« enfant gâté » du régime Wade et certaines de ses errances de gestion comme Ministre de la République.

Cette riposte du Ministre Amadou Ba semble avoir atteint son but, car les partisans de Karim se sont fendus d’une déclaration pour dénoncer à leur tour ce qu’on pourrait appeler les turpitudes du Ministre des Finances actuel avec l’affaire du Prodac, celle de l’ex Ministre ivoirien Bictogo ainsi que les facilités et largesses accordées à Aliou Sall dans le cadre de ses affaires liées au pétrole.

Les Karimistes, zélés défenseurs de Wade-fils lancent le bouchon encore plus loin en rappelant  à Amadou Ba qu’il était Directeur Général des Impôts et des Domaines sous le magistère de Wade, un fidèle et loyal collaborateur du Président de la République de l’époque pour exécuter en bon fonctionnaire les instructions de ce dernier, couvrant, ainsi, d’après leur accusation, des actes pas orthodoxes.

Cette loyauté que le fonctionnaire Amadou Ba  manifeste à l’endroit du Président de la République actuel, apparaît, ainsi, à leurs yeux  comme un acte de trahison de sa part.

Ainsi, ces derniers subodorent –ils, que cet homme qui est coupable à leurs yeux d’être fidèle au Président de la République en exercice, fera de même envers celui qui, à terme, remplacera Macky Sall, l’actuel locataire du palais de la République.

%d blogueurs aiment cette page :