Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Macky Sall contre Ousmane Sonko : Cadres de bataille

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le mano à mano entre l’APR du président Macky Sall et le Pastef de Ousmane Sonko n’est pas prêt de  s’estomper. Au contraire, il semble se généraliser comme un cancer. En effet,  c’est maintenant au tour des cadres de monter au front. Après la sortie de ceux de l’APR, les cadres de Pastef leur ont porté la réplique.

C’était à l’occasion d’une conférence de presse tenue ce jeudi 19 septembre. 

Bassirou Diomaye  leur président  s’est adressé directement à leurs collègues du camp adverse  qui  s’adonnent « en horde ou de manière individuelle à des invectives et injures envers la personne de Ousmane Sonko pour taper à l’œil du chef et obtenir des prébendes. »

Les cadres de Pastef  qui s’engagent à parfaire le programme de l’alternative Jotna tout en passant  en revue les promesses non tenues de Macky Sall, notamment la réhabilitation de l’ ile de Gorée, du canal de Rufisque, la modernisation des villes de Guédiawaye, Pikine et des communes polarisées…

Autant de projets qui auraient pu aboutir si Macky sall ne leur avait pas préféré le Ter.

Qualifiant les négociations entre l’état et la société Turque Tosyali de  ‘’recel de ressources’’  le président des cadres de Pastef a estimé que «  n’eussent été les dénonciations  et particulièrement celles de Sonko, qui a eu le mérite de les faire sortir de leur cachette, les autorités n’auraient jamais rien dit au peuple à qui appartiennent les ressources naturelles. »

Nhnews

%d blogueurs aiment cette page :