Macky Sall / Guy Marius Sagna : Le Combat perdu d’avance du président de la république

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Si le vocable pourtant fort récent a tendance à être banalisé au Sénégal, la communauté internationale par contre accorde à l’activiste et surtout à sa protection une importance toute particulière face à la toute puissance des états.

Chevalier des temps modernes, l’activiste qui défie la force publique armé de sa seule foi et de ses convictions cesse d’être un citoyen ordinaire, qu’on ne jette pas en prison pour un oui ou un non, même si sous le feu de la passion, il a propension à des écarts de langage au demeurant fort bénins pour l’essentiel.

En entamant un bras de fer avec les activistes, Macky Sall s’engage dans un duel d’où il sortira nécessairement perdant et ne fera que confirmer son caractère belliqueux et belliciste incapable de supporter la moindre contradiction.

La tournure internationale qu’est en train de prendre l’incarcération de Guy Marius Sagna le prouve à suffisance.

En effet une pétition signée par 26 intellectuels du monde entier vient d’être rendue publique.

On peut y relever:

Benjamin Mayer ( écrivain psychanalyste Mexicain), Moshen Almadi ( écrivain Iranien ), Samba Gadjigo ( Professeur Usa), Cornel West ( professeur université Harvard ) Théo Anassissoh ( écrivain professeur Allemagne ), Boubacar Boris Diop ( écrivain Sénégalais) …

« Le mardi 6 juillet 2019, l’activiste Guy Marius Sagna est arrêté et conduit à la section de recherche de la gendarmerie nationale sur ordre du procureur de la république du Sénégal pour s’expliquer sur deux publications faites sur les réseaux sociaux. Dans ces publications, l’activiste Guy Marius Sagna déplore le fait qu’après 59 ans d’indépendance les élites politiques du Sénégal vont se soigner ou finir leur vie dans les hôpitaux de l’ancienne puissance coloniale, après avoir échoué à doter le pays d’infrastructures hospitalières capables de fournir aux populations des soins de qualité » notent les éminentes personnalités.

Avant de conclure :

« Nous signataires, exigeons la cessation des violations des droits au Sénégal, le respect de la liberté d’opinion et la libération immédiate de Guy Marius Sagna. »

Serigne Mbacké Ndiaye

%d blogueurs aiment cette page :