Maladies cardiovasculaires : A l’épreuve du diagnostic précoce

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La première édition de Cardiotech organisée par la Société Sénégalaise de  cardiologie s’est tenue ce vendredi 13 décembre 2019 sur le thème «  L’imagerie des cardiomyopathies et de l’insuffisance cardiaque. »

L’apport de la technologie à tous les niveaux de la prise en charge des maladies cardiovasculaires, depuis l’aide au diagnostic jusqu’au traitement curatif fut l’objet de cette première édition. Ce qui induit la problématique de l’équipement :

«  Le Sénégal fait partie des pays les mieux dotés comparé à l’environnement Africain car il commence à se doter grâce aux efforts des uns et des autres. Cependant, au niveau national, le pays est très en retard par rapport aux différentes techniques «  a assuré le professeur Abdoul Kane président  de la Société Sénégalaise de Cardiologie.

Nhnews

%d blogueurs aiment cette page :