Marième Faye Sall : De l’Argent, toujours de l’Argent, encore de l’ Argent !!!

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sa promptitude à mettre la main à la poche avait valu à Abdoulaye Wade  le  surnom  de distributeur automatique de billets. Un sobriquet inapproprié car cette machine ne donne qu’à ceux qui en ont le droit. C’est à dire qui ont  travaillé,  ouvert un compte  et déposé leur argent  dument gagné dans la banque. Ils ne retirent que ce qu’ils y ont  gardé.

Or Abdoulaye Wade donnait  à quelques uns, ce qui appartient à tout le monde. Il enrichissait une minorité infinitésimale, en appauvrissant  toujours un peu plus l’écrasante majorité.

Une façon de se sentir supérieur aux autres  (la main qui donne étant  toujours au dessus de celle qui reçoit)  sous couvert de générosité.

Une dilapidation de l’argent public qui aura beaucoup contribué à éroder  et émoussé les valeurs de travail et de mérite au Sénégal.

N’importe qui pouvait se retrouver millionnaire, juste pour avoir croisé le chemin du président de la république  

On pensait en avoir fini avec  cette prodigalité depuis son départ en 2012.

Que dalle !

 L’actuelle première dame  semble avoir pris la relève,  et même dépassé l’ancien président de la république dans la largesse et la munificence.

Voir Marième Faye Sall et s’enrichir. 

En effet  sa propension à distribuer de l’argent est telle, qu’elle a généré  un formidable appel d’air.

Dés qu’elle se montre quelque part, se crée un soulèvement populaire.

Une  forêt de mains tendues d’où elle a du mal à s’extirper.

Lors du cleaning  Day ce samedi, elle s’est encore illustrée en distribuant des enveloppes de 50 000 Fcfa à des éboueurs.

Une relation  avec l’argent liquide qu’elle gagnerait beaucoup à revoir.

On ne gère pas un pays en distribuant  de l’argent aux  populations, mais en créant les conditions pour que les citoyens en gagnent  dignement.

 C’est à dire  à la sueur de leur front.

Nhnews  

%d blogueurs aiment cette page :