Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Mbaye Ndiaye : Le ministre qui se croyait au-dessus des autres

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parce qu’il est avec le président depuis le début, au moment de la traversée du désert avec son exclusion du parti démocratique Sénégalais et de l’assemblée nationale, parce qu’il fait partie des membres fondateurs de l’APR, parce qu’il peut se prévaloir de l’amitié indéfectible de Macky Sall, Mbaye Ndiaye s’est cru au-dessus du lot. Il y a lui, et les autres ministres.

Malgré le décret 2019-756 du 5 avril 2019 mettant fin aux fonctions de tous les ministres d’état, ministres conseillers et autres chargés de mission, et la note de service du 12 avril leur demandant de restituer toutes les dotations et autres matériels octroyés dans le cadre de leurs fonctions, et de libérer les bureaux, l’ex maire des Parcelles Assainies ne s’est pas senti concerné :
« Je n’ai pas encore vu un décret mettant fin à mes fonctions »
Mbaye Ndiaye attendait donc un décret spécialement rédigé pour lui.
A défaut, il se considérait toujours ministre d’état.

Peut-être a-t-il fallu le lui dire de vive voix pour qu’il consente enfin à reconnaitre qu’il ne fait plus partie du cabinet du président de la république, malgré sa proximité avec Macky Sall, et que c’est ainsi que marche une république.

Mbaye Ndiaye sur Rfm : « Je ne suis nullement frustré par ma non reconduction dans le gouvernement. Je ne suis pas né ministre. C’est grâce à Dieu et à Macky que je le suis. Je resterai un compagnon utile de Macky. Je l’accompagnerai sans état d’âme».

Serigne Mbacké Ndiaye

%d blogueurs aiment cette page :