Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Mondiaux d’athlétisme: les choses se corsent pour les Diack 

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une enquête de Mediapart et de The Guardian dévoile que le directeur de cabinet de l’émir Tamim al-Thani a négocié des versements suspects au cœur de l’enquête judiciaire française pour corruption sur l’attribution des mondiaux d’athlétisme. Le président du PSG, Nasser al-Khelaïfi, est également bien plus impliqué que ce qu’il a bien voulu dire au juge.

L’enquête sur les soupçons de corruption en marge des candidatures de Doha aux Mondiaux d’athlétisme de 2017 et 2019 a accéléré en France avec les inculpations récentes du patron du groupe de médias qatari BeIn, Yousef Al-Obaidly, et de l’ancien président de l’athlétisme mondial, Lamine Diack.

Des juges d’instruction financiers ont mis en examen le premier pour « corruption active ». Le second, jusqu’ici placé sous le statut intermédiaire de témoin assisté dans cette affaire, l’a été pour « corruption passive ».

Cette information judiciaire vise également les conditions d’attribution des JO de Tokyo-2020 et de Rio-2016.

Les magistrats s’interrogent notamment sur deux versements d’un total de 3,5 millions de dollars, réalisés à l’automne 2011 par la société Oryx Qatar Sports Investment, détenue à égalité par Nasser Al-Khelaïfi et son frère Khalid, au profit d’une société de marketing sportif dirigée par Papa Massata Diack, surnommé dans les médias « PMD » et fils de Lamine Diack, aujourd’hui âgé de 85 ans et président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) de 1999 à 2015.

Les juges d’instruction cherchent à déterminer si en contrepartie de ces versements, Lamine Diack a oeuvré, d’une part, au report des dates d’organisation de ces deux compétitions, en raison des conditions météo du pays. Et d’autre part, à l’obtention de votes de membres de l’IAAF en faveur du Qatar pour les Mondiaux.

Nhnews

%d blogueurs aiment cette page :