Négociations : Les enseignants ne veulent pas de Cheikh Kanté

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’une des conséquences de la suppression du poste de premier ministre est le changement d’interlocuteur des enseignants au sein du gouvernement.

En effet, jusque là, c’était Bounn Abdallah Dionne qui chapeautait les négociations. Dorénavant ce sera Cheikh Kanté.

Ainsi en a décidé Macky Sall.

Une décision qui ne rencontre pas l’assentiment des syndicalistes réunis autour d’une nouvelle plateforme  dénommée G20 :

“ La nomination de Cheikh Kanté est une grosse farce pour divertir les enseignants. Il n’ a pas l’étoffe pour faire le point sur les désaccords. C ‘est encore une stratégie pour endormir les enseignants ”  s’écrie Mbaye Sarr le porte-parole de la coalition.

Nhnews

%d blogueurs aiment cette page :