Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Nigeria  : Le volume des paiements électroniques atteint 155,7 milliards de dollars

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au Nigeria, les services de paiements électroniques ont connu une forte hausse au cours de l’année 2018, selon des données en provenance du Système de règlement interbancaire nigérian, « Nigerian Interbank Settlement System (NIBSS) ». Des transactions effectuées par divers canaux de paiements.

L’analyse des volumes de transactions effectuées par les systèmes de paiement électroniques au Nigeria révèle une forte croissance du secteur. En effet, les services de paiements électroniques ou e-paiements du pays ouest-africain ont enregistré des transactions d’une valeur de 56 855 milliards de nairas sur la période de janvier à septembre 2018, équivalant à 155,7 milliards de dollars.

Le rapport, relayé ce dimanche 6 janvier par l’Agence de presse nigériane (NAN), fait état d’une hausse de 16 400 milliards de nairas, soit 44,9 milliards de dollars supplémentaires par rapport aux 40 455 milliards de naira (environ 110,7 milliards de dollars) enregistrés au cours de la période correspondante de 2017.

L’étude a montré que la majorité des transactions électroniques répertoriées au niveau du Système de règlement interbancaire nigérian ont été effectuées par paiement instantané, par des points de vente (caisses), via des guichets automatiques, des transferts par mobiles, des espaces services de paiements de factures et des plateformes spécifiques d’e-commerce.

Répartition des volumes de paiement

Le document a révélé que les transactions aux guichets automatiques sont passées de 4 600 milliards de nairas en 2017 à 4 766 milliards de naira à la fin du troisième trimestre de 2018. Le rapport a aussi fait état d’une hausse d’environ 635 milliards de nairas dans les transactions, via des appareils de paiement au niveau des points de ventes au Nigeria.

Autrement dit, au cours de la période considérée, 98,73 millions de transactions d’une valeur de 975 milliards de nairas ont été effectuées à l’aide de points de vente en 2017, tandis qu’en 2018, le volume a atteint 196,83 millions d’euros, pour une valeur de 1 600 milliards de nairas. Par ailleurs, le volume des transactions réalisées par des nigérians utilisant le M-banking est passé de 795,18 milliards de naira en 2017 à 1 200 milliards de nairas en septembre 2018. En ce qui concerne le recours à des plateformes de paiement en ligne, la valeur totale des transactions au cours de la période janvier-septembre 2019 est passée de 129,24 milliards de nairas en 2017 à 183,07 milliards en 2018.

%d blogueurs aiment cette page :