Nouvelles exigences de l’ITIE

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Eva Marie Coll Seck, présidente de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE), a déclaré la validation du Sénégal des nouvelles exigences  et normes notamment sur l’impact environnemental et l’aspect genre est prévue pour 2021.

«La validation du Sénégal, c’est pour 2021. Nous devons être jugés essentiellement sur le rapport que nous allons faire en 2020. Et nous espérons que le Sénégal continuera à faire une belle prestation. Nous avons eu une progression satisfaisante.

Aujourd’hui, dans la manière dont fonctionne l’ITIE, il y a une nouvelle classification exceptionnelle. Il y a beaucoup de progrès qui sont faits. On peut aller plus loin dans les résultats. Nous savons que dans beaucoup d’industries extractives, quand il y a une exploitation, on se retrouve devant des impacts environnementaux qui peuvent poser problème. L’autre norme, c’est le genre. Il faut, en matière d’évolution et de mise en œuvre que les femmes soient à tous les niveaux», a t-elle soutenu.

%d blogueurs aiment cette page :