Parrainage : 8 janvier, délai de rigueur

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les mandataires des partis politiques appelés à se rendre au Conseil constitutionnel pour corriger les erreurs relevées dans leur dossier de parrainage ont jusqu’au 8 janvier pour changer la donne.

En effet, c’est ce qu’a appris nouvelhorizonsn.com auprès de sources autorisées. Passée cette étape, il s’agira pour les sept sages de vérifier si les candidats qui ont réussi le premier examen sont éligibles.

Cette seconde phase qui doit se terminer au plus tard le 20 janvier sera cruciale. Le Conseil constitutionnel a tenu à fait savoir que valider ses parrains ne veut pas forcément dire qu’on pourra participer à la présidentielle de 2019. 

Omar Ndiaye

%d blogueurs aiment cette page :