Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

PDS : Ce que Wade reproche à Oumar Sarr et Cie

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

On en sait davantage sur les raisons qui ont poussé Maitre Wade à écarter Oumar Sarr des instances dirigeantes du Parti démocratique sénégalais. Alors que les frondeurs ont annoncé contre-offensive, le mouvement des élèves et étudiants de la formation libérale a été envoyé au charbon par le pape du sopi. Le MEEL/UJTL est revenu en détail sur ce qui est reproché à ces responsables qualifiés de démissionnaires. 

Pour le MEEL, c’est sous le signe de l’ouverture et de la modernisation que  Secrétaire Maître Abdoulaye WADE a procédé à des réaménagements du Secrétariat National « qui donneront sans doute au Parti Démocratique Sénégalais (PDS) un nouveau souffle, et le sortir ainsi définitivement d’une gestion clanique d’un petit groupe ».

Oumar Sarr et Cie sont accusés d’avoir installé la formation politique dans une désorganisation caractérisée par des contre-performances. « Ces dernières semaines, certains responsables, sous la conduite de Oumar SARR s’inscrivent dans une logique de sabordage du parti ; ils s’attaquent au parti, au Secrétaire Général National et au frère Karim WADE déporté de force par Macky SALL devenu aujourd’hui leur principal complice et allié. C’est seulement parce que Me Abdoulaye WADE a retiré au binôme Oumar SARR-Amadou SALL le privilège de décider de façon autoritaire, opaque et clanique du sort des militantes et des militants qu’ils ont décidé d’entrer en rébellion », fustigent les jeunes libéraux.

Ils font noter, par ailleurs, que « Depuis plus de deux ans maintenant, la volonté du Secrétaire Général National, Maître Abdoulaye WADE de procéder à la vente des cartes du Parti et au renouvellement des structures du PDS s’est heurtée à leurs manœuvres dilatoires ». Pour le MEEL/UJTL, il est clair que ces anciens responsables ont démissionné du PDS et  ne veulent pas que le PDS recrute de nouveaux militants parmi les sympathisants et les sénégalais en général.

Omar Ndiaye