Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Pourquoi (bien) vendre Dembélé serait compliqué pour le Barça

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le FC Barcelone, s’il se décidait à se séparer d’Ousmane Dembélé, aurait bien du mal à récupérer la somme investie sur l’attaquant français il y a 15 mois. Surtout si l’on en croit les informations de la presse allemande.

Que va faire le FC Barcelone avec Ousmane Dembélé ? La question se pose alors que l’international français n’a pas arrangé son cas, selon AS, en choisissant de ne pas prendre part à une séance d’entraînement facultative, alors qu’il n’a pas joué mardi soir contre l’Uruguay, et qu’il aurait été de bon ton pour lui de montrer sa motivation, remise en cause. En début de semaine, Sport écrivait que le club catalan n’excluait pas une possible vente de Dembélé, dont le prix aurait été fixé à 100 millions d’euros.

C’est une somme élevée, pour un joueur qui joue assez peu, et qui ne se montre pas toujours performant quand on fait appel à lui, mais on peut comprendre la position du Barça. En 2017, les Blaugranas avaient déboursé 105 millions d’euros pour le recruter au Borussia Dortmund, dans une transaction où 40 millions d’euros d’éventuels bonus avaient été inclus. Certains ont déjà été activés (5 millions d’euros pour 25 matches disputés, 5 millions d’euros parce que le Barça s’est qualifié pour la C1), mais selon Die Welt, il y avait aussi une clause qui indiquait que si le Barça vend Dembélé avant la fin de son contrat (en 2022), la totalité des bonus devront être payés. Donc, à l’heure actuelle, si le Barça se séparait de l’international français, le club catalan devrait verser 30 millions d’euros à Dortmund. Qui a décidément fait une belle opération financière pour un joueur acheté 15 millions d’euros un an plus tôt.

On ne peut pas en dire autant pour le Barça, qui se retrouve dans l’obligation de se monter gourmand pour Dembélé, estimé à 80 millions d’euros par le site spécialisé Transfermakt. On monte à 92,7 millions d’euros pour l’Observatoire du football CIES, qui le valorisait à 127,8 millions d’euros il y a un an. Récupérer les 145 millions d’euros misés sur l’ancien Rennais risque de s’avérer compliqué.

%d blogueurs aiment cette page :