Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Présidentielle 2019 : Le dilettantisme de Bamba Fall

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il avait accueilli le soutien de son mentor Khalifa Sall à Idrissa Seck avec beaucoup de froideur, voire d’indifférence. : « Je l’encourage et je le félicite. C’est normal parce que Idrissa Seck l’avait soutenu lors des élections législatives de 2017. Pour moi c’est un peu différent parce que j’avais dit que le choix de Khalifa fait partie des critères de choix, mais ce n’était pas le seul critère. Il y a l’intérêt de la Médina aussi qu’on avait mis en avant. »

Depuis l’incarcération de Khalifa Sall, son lieutenant et maire de la Médina Bamba Fall semble se complaire dans le clair-obscur : Tantôt opposant pur et dur du régime de Macky Sal, tantôt flirtant avec lui.

Une ambiguïté qui nourrit l’espoir de la mouvance présidentielle de le voir rejoindre Benno Bok Yacaar. Le maire de la Patte d’oie Banda Diop, ex proche de Khalifa Sall et qui a maintenant rejoint Macky Sall, l’invite d’ailleurs à suivre ses pas : « Je profite de l’occasion pour lancer un appel solennel à Bamba Fall, qui est un camarade et un collègue connaissant son patriotisme, son courage et son sens du devoir, à rejoindre Macky Sall pour continuer le travail accompli pour les habitants de la Médina. »

L’homme qui ne se résout toujours pas à prendre une décision, prétend que son choix dépend de la décision des Médinois.

Serigne Mbacké Ndiaye