Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Présidentielle: Khalifa Sall n’abdique pas 

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est une nouvelle qui risque de frustrer Idrissa Seck. Alors que beaucoup de leaders de l’opposition lui ont officialisé leur soutien, Khalifa Sall fait encore durer le suspens.

Même si des informations faisaient croire le contraire, le maire déchu est resté droit dans ses bottes. Il compte attendre que son recours au niveau de la Cedeao soit vidé avant de prendre une quelconque décision.

C’est en effet ce qu’a appris votre site en ligne auprès de sources dignes de foi. Ainsi donc, ceux qui avaient accueilli avec joie la nouvelle de son soutien au leader de Rewmi vont déchanter.

La Cedeao va rendre sa décision le 7 février prochain, sur le recours introduit par les avocats de l’ex-édile de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, suite à la décision du Conseil constitutionnel de recaler sa candidature.

Dans leur requête, Me Ciré Clédor Ly et ses camarades dénoncent la violation des droits de leur client, après que les 7 sages ont pris la décision de le disqualifier de la course à l’élection présidentielle du 24 février 2019.

Ils demandent, à cet effet, la suspension du processus électoral et le report de la date des élections par les autorités jusqu’à ce que la CEDEAO statue sur la violation des droits politiques de leur client.

NHnews O.N

%d blogueurs aiment cette page :