Présidentielle verrouillée: ces éléments qui confortent Wade

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ancien Chef de l’État est catégorique. Macky Sall est sûr de remporter la présidentielle dès le premier tour. Abdoulaye Wade explique cette prise de position par le fait que deux candidats sérieux, à savoir son fils et Khalifa Sall, ont été écartés. Mais surtout par le fait que, selon lui, l’actuel fichier électoral n’est pas fiable.

Le secrétaire général du Pds a attiré l’attention de l’opinion sur le fait que l’actuel fichier électoral n’est pas fiable. Wade doit sans doute savoir que beaucoup de citoyens à qui on avait signifié qu’ils ne pouvaient pas voter avec leur carte biométrique Cedeao, ont trouvé leur nom dans le fichier électoral disponible sur le portail internet du ministère chargé de l’organisation du scrutin.

Pire, au moins une centaine de milliers d’électeurs qui ne savent pas là où ils vont voter à cause des modifications intervenues sur le calendrier électoral ont été répertoriés par les ONG. Quid de ceux qui ont été dénombrés par les autorités?

Interrogés, certains observateurs comme Valdiodio Ndiaye pensent qu’il est impossible de truquer une élection, de surcroît présidentielle au Sénégal. Quoi qu’il en soit, Maître Wade convoque un dialogue autour d’une table pour discuter de toutes ces questions avec le président.

Sauf que le chef de l’opposition qui était jusque là réfractaire au dialogue oublie sans doute qu’en ce moment même des discussions sont en cours pour expurger le fichier de ses imperfections à la suite des recommandations formulées par une ONG Allemande en partenariat avec l’Union européenne.

Au total, il y a 28 recommandations.

Et votre site en ligne a appris que les partis politiques n’ont trouvé le consensus que sur la moitié des recommandations. Seulement personne ne veut dire sur quels points il n’ y a pas eu consensus.

Cela va sans dire que les formations politiques les plus représentatives de l’opposition ont refusé jusque-là de prendre part à ces travaux. Cela va t-il changé avec cet appel du pied lancé par Wade à Macky ?

Omar Ndiaye

%d blogueurs aiment cette page :