Présidentielles 2019 : Abdoulaye Wade décline la proposition de Goudiaby « Atépa »

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Combien sont-ils ceux qui, dans l’opposition rêvent de l’onction du président Abdoulaye Wade, à maintenant moins de 4 mois des Elections Présidentielles du 24 février 2019 ?

Certainement fort nombreux, pour ne pas dire tous. 

Franchement ou à demi mots, tous se verraient incarner ce fameux plan B du PDS, que certains appellent de leurs vœux devant l’incertitude de la candidature officielle de Karim Wade. 

Madické Niang, qui lui déclare sa fidélité éternelle, Ousmane Sonko qui jure de le réhabiliter s’il est élu, (Comme si  l’ancien président a été condamné ou déchu de quoi que ce soit) et dernier en date, Pierre Goudiaby Atépa qui lui avait écrit une lettre pour l’informer de son intention de briguer le suffrage  universel. La teneur exacte de cette missive n’a pas été rendue publique, mais la réponse de Me Wade, si.

Et il suffit de la lire, pour avoir une idée de la première correspondance :

1•  La Forme : « J’ai reçu en son temps votre lettre datée du 13 avril 2018. D’abord, laissez–moi  vous remercier pour les sentiments d’affection que vous manifestez à mon égard, et surtout les appréciations que vous portez sur ma personne. Tant mieux si je vous ai inspiré quelque part. Je vous connais assez, pour savoir que vous êtes sincère. De mon coté, vous n’ignorez pas les appréciations que je porte  toujours  et partout  sur Goudiaby Atépa,  pour moi le meilleur architecte d ‘Afrique. »

2• Le Fond : «  Toutefois, je vous rappelle que je suis secrétaire général  d’un parti qui a investi son candidat et qui n’est pas prêt de se plier sous les exigences de Macky Sall qui ne souhaite pas se retrouver face à Karim. Notre position est claire. Le PDS n’a pas de plan B. »

Nous retenons en filigrane, le désir et la proposition de Pierre Goudiaby Atépa d’être  adoubé par l’ancien président Abdoulaye Wade dont il fut le conseiller, et la réponse polie, mais ferme de celui-ci. 

Comme le recommande notre sagesse collective : Il faut Habiller les mots.

Pour ceux de Wade, les voilà parés pour l’hiver.

Serigne Mbacké Ndiaye

Une pensée sur “Présidentielles 2019 : Abdoulaye Wade décline la proposition de Goudiaby « Atépa »

  • 9 novembre 2018 à 19 h 41 min
    Permalink

    I am glad to be one of the visitants on this outstanding site (:, regards for putting up.

Commentaires fermés.

%d blogueurs aiment cette page :