Présumé complice de Boughazelli : « Daw di Danou » le titre prémonitoire de Guesthia

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

«  Kouma Diape, nama bayii. Mangui Daw didanou. Louma def batakh Niou Warma def Lii. Sama khel lagnou yobou fénéne. Sama life lagnou sopi. Daw di danou, Mangui daw di danou. Def lénma poupée dou takh ma échouer. » 

« Rendez-moi ma liberté. Je ne cesse de trébucher. Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ce traitement ? Ils ont détourné mon esprit. Ils ont bousillé ma vie. Je ne cesse de trébucher. Prenez-moi pour un jouet si vous voulez, mais je n’échouerai jamais. » 

A t-on détourné son esprit ou s’est-il laissé lui-même prendre dans les filets du gain facile ? Toujours  est-il que  Guesthia,  ce rappeur bien connu du milieu Hip Hop Sénégalais a plus que trébuché. 

Il  a échoué au fond du trou.

Interpelé en même temps que 5 autres présumés complices dont le député  Boughazelli, il a été déféré ce lundi 18 novembre 2019 pour association de malfaiteurs, contrefaçon de signes monétaires et complicité.

Il sera présenté au parquet du tribunal de grande instance de Dakar.

Nhnews

%d blogueurs aiment cette page :