Refus d’un examen gynécologique, puce téléphonique inconnue de ses proches : Coumba Kane jette le trouble

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les enquêteurs chargés de faire la lumière sur le rapt de Coumba Kane n’ont pas fini de se creuser les méninges. Et pour cause, cette dernière ne leur facilite pas la tache. Bien qu’elle estime n’avoir été victime d’aucune violence d’ordre sexuelle, elle a catégoriquement refusé de subir une consultation  gynécologique.

Un  examen du contenu de son sac révèle également un certains nombre d’objets pour le moins suspects notamment une puce téléphonique inconnue de ses proches avec laquelle elle avait appelé son mari pour l’informer de son kidnapping.

Dans sa déposition, elle affirme pourtant détenir la puce depuis longtemps. 

Autre incongruité découverte dans son sac, Un Habaya. «  C’est pour ma prière » dit-elle.

Pourquoi avait-elle besoin de mettre une tenue de prière dans son sac alors qu’elle allait juste au marché ?

Nhnews

%d blogueurs aiment cette page :