Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Relation avec la Mairie de Dakar : L’état revient à de meilleurs sentiments

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De la barre du tribunal de Dakar, Khalifa Sall avait dénoncé et regretté les blocages dont il était l’objet, dans sa mission de gestion de Dakar. Des blocages dont les exécutants furent Diene Farba Sarr, alors ministre du renouveau urbain, de l’habitat et du cadre de vie, et Amadou Ba  ministre de l’économie et des finances, et qui avaient conduit  entre autres, à l’arrêt du pavage des rues et à l’embellissement de la place de l’indépendance. 

Maintenant que Khalifa Sall n’est plus maire, Macky Sall semble revenu à de meilleurs sentiments vis à vis de la mairie de la capitale.

Le nouveau ministre de l’urbanisme, du logement et de l’hygiène publique a exprimé son vœu de travailler main dans la main avec  sa remplaçante,  madame Soham  El Wardini,  pour faire de Dakar une capitale digne de ce nom.

C’était à l’occasion  de l’atelier initié par la ville de Dakar et dont le thème portait  sur la  ‘’Planification urbaine et développement durable : enjeu et opportunité  pour les villes Africaines. ‘’

Abdou Karim Fofana, qui a affirmé avoir reçu des instructions fermes  de Macky Sall : « en termes de désenclavement, Dakar ne doit plus avoir de complexe face aux grandes villes que sont Kigali, Casablanca etc. Nous sommes déterminés à faire de nos villes des lieux de croissance économique, de création de richesses, mais aussi des lieux où il fait bon vivre.  Je serai à vos cotés pour mener ce combat ensemble et je vous donne rendez-vous très prochainement pour le combat que nous aurons à livrer ensemble contre l’insalubrité, l’indiscipline, l’incivisme, l’occupation anarchique des espaces publics et des emprises de voiries. »

Preuve de ce rapprochement entre la mairie de Dakar et l’état, le pavage des rues, interrompu depuis des mois, est en train de reprendre dans certains quartiers de Dakar. 

Serigne Mbacké Ndiaye

Laisser un commentaire