Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Reprise des travaux du TER: les ouvriers manquent  à l’appel

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nhnews vous disait que les travaux du Train Express Regional ont repris sur le terrain. L’Apix nous avait même promis de nous faire un état des lieux. Sauf qu’un dernier moment, la cellule de communication de l’agence a préféré faire le mort. C’est ainsi que votre journal en ligne a fait une descente sur le terrains pour voir s’il y a des ouvriers sur les autres sites mis à part l’endroit où sera construite la gare de Keur Mbaye Fall.

Les travaux du TER ont certes repris sur le terrain. Par contre, les débuts sont plutôt timides. À Keur Mbaye Fall, par exemple, il y a juste quelques ouvriers vêtus de leur gilet rouge qui s’activent sur le site où sera construite la future gare ferroviaire. Dès que l’on s’enfonce un peu  plus à l’intérieur des terres, l’on se rende compte qu’ils sont les seuls travailleurs qu’il y a dans les parages. Alors que leur nombre ne dépasse pas la dizaine.

Nhnews a tenté d’en savoir un peu plus en rapprochant de la cellule de communication de l’Apix. Le moins que l’on puisse dire c’est que l’on ne se bouscule pas au sein de l’agence pour communiquer. Au contraire, c’est le mutisme total. Ce qui tend à prouver que les habitants de la banlieue dont les déplacements ont été rendus plus difficiles par le nouveau chemin de fer vont devoir prendre leur mal en patience.

Les transports en commun ont vu leur tracé chamboulé par l’extension de l’emprise des rails. C’est ainsi certaines lignes de la compagnie de transport AFTU sont obligées de faire le tour en passant  par Rufisque pour pouvoir rallier la ville de Dakar. Là bas, beaucoup d’obstascles comme les rails du TER,  qu’ils sont obligés de traverser, les attendent. Alors que mis à part les ouvriers qui sont à pied d’oeuvre pour la construction de la gare de Keur Mbaye Fall, il n y a personne sur les autres sites.

La construction des différents échangeurs est à l’arrêt, notamment celui de Grand Mbao. Ce qui fait que, mis à part les transports en commun, les autres professionnels du secteur des transports évitent de passer par Keur Mbaye Fall. 

Omar Ndiaye

%d blogueurs aiment cette page :