Sécurisation du Sahel : Dakar et Nouakchott main dans la main

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique est devenu une rencontre incontournable dans la sous-région. Pour le Sénégal qui en est l’initiateur en partenariat avec la France, c’est l’occasion de plaider pour une meilleure prise en compte par la communauté internationale des enjeux sécuritaires qui interpellent le continent.

C’est dans ce cadre que le Chef de l’Etat a axé son discours cette année sur que lui et ses homologues du Sahel attendent de l’ONU. Pour Macky Sall, il est clair que l’Organisation des Nations Unies doit être réformée pour mieux répondre aux attentes de pays comme le Mali qui sont confrontés à la menace terroriste. « Il y a pas moins de 30.000 hommes sur le terrain pris en otage par une bande d’individus. Il faut un mandat robuste au Mali mais aussi dans le sahel pour qu’on en finisse ».

Ould Ghazouani embouche la même trompette. Le président mauritanien qui pense que le Sénégal et son pays doivent être plus vigilants s’est engagé à renforcer la coopération entre le deux nations notamment dans le domaine sécuritaire. 

Nhnews

%d blogueurs aiment cette page :