#SenCaféActu du 24 avril 2019

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

A la Une : Désencombrement des rues, l’opération a démarré hier soir ; Procès : Cheikh Béthio mouillé par un de ses talibés Serigne Khadim Seck ; Zeinab Mbengue magistrat devient la 1ere femme admise à la Cour des comptes.

• 1-Après Rewmi, y a du mouvement inattendu au PDS : Par une décision administrative rendue publique hier, Abdoulaye Wade a nommé maître Amadou Sall au poste de porte-parole en remplacement de Babacar Gaye qui assurait cette fonction depuis 13 ans.

• 2-Procès Cheikh Bethio et les thiantacounes : Serigne Khadim Seck l’un des 6 co-inculpés du Cheikh mouille leur guide en révélant avoir reçu l’arme qui a tué Babacar Diagne des mains du marabout Cheikh Bethio qui va être jugé par contumace.

• 3-Désencombrement : le gouvernement a sorti les Caterpillars. L’action de salubrité publique tant attendue des dakarois a commencé, hier nuit, aux alentours de l’Assemblée nationale au Plateau en présence des autorités qui sont prêtes à nettoyer les rues de Dakar selon le Ministre Abdou Karim Fofana.

• 4-Zeinab Mbengue première femme magistrat admise à la Cour des comptes : Sur 155 candidats et 7 admis, Zeinab est la première femme à entrer dans la prestigieuse cour. Elle a prêté serment hier au tribunal en compagnie de ses 6 collègues hommes.

• 5-Taxe de 500 francs réclamée à toute personne qui débarque à Gorée en plus du ticket de 1500 francs payé à l’embarcadère: des citoyens indignés crient à l’arnaque et demandent au maire de Gorée Augustin Senghor d’arrêter cet abus imposé aux citoyens sénégalais en visite sur l’île.

• 6-Déception au PS après la reconduction des ministres Serigne Mbaye Thiam et Aminata Mbengue Ndiaye : Dakaractu annonce des départs dont celui du porte-parole adjoint Maître Moussa Thiam, maire socialiste de Ourossogui qui serait sur le point de rejoindre l’APR avec d’autres camarades.

• 7-Donald Trump fait monter le baril du pétrole à 65 dollars, des tumultes en vue pour le Trésor : La dernière décision de Trump contre tout achat du pétrole iranien risque de coûter cher à notre pays, à cause de la hausse du baril qui est monté depuis hier à 65 dollars. La SAR et la SENELEC souffraient dejà du poids de la dette de l’Etat, la situation risque de s’aggraver les jours à venir sur les finances publiques.

%d blogueurs aiment cette page :