Sonko prévient Mamour Diallo : « Ngemb dina Tooy »

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les amateurs de lutte peuvent se lécher les babines. Le choc des titans aura  lieu. Le combat épique qui opposera  les deux mastodontes de la régie financière a en effet de quoi reléguer l’affiche Modou Lo / Balla Gaye au rang de duel de marionnettes.

D’autant que le montant en jeu est au diapason de la stature des deux gladiateurs : 94 milliards !!!

De quoi faire verdir de jalousie les dizaines de millions que se disputent  nos lutteurs de dimanche.

C’est Ousmane Sonko lui-même qui a annoncé la bonne nouvelle aux inconditionnels : « Je viens directement du tribunal. Ce dossier n’est pas politique, ni celui d’une commission d’enquête parlementaire. C’est un dossier de tribunal. L’assemblée nationale n’a rien à voir dans ce dossier. Qu’ils le veuillent ou non, ils vont nous affronter au tribunal »

En réussissant à faire réagir la justice à la veille de la plénière de l’assemblée sur la commission d’enquête, Ousmane Sonko coupe l’herbe sous les pieds des députés de la majorité présidentielle.

Lui qui piaffait d’impatience pour affronter son adversaire dans l’arène judiciaire, savoure sa victoire et lance un appel solennel à ses fan’s :

« Sachez que les choses sérieuses commencent. Le procès peut se tenir en un jour. Que tous ceux qui réclamaient des preuves se retrouvent au tribunal. Je leur en donnerais à suffisance. »

Un message à son adversaire ?

Juste trois mots : «  Ngemb Dina Tooy »

Nhnews

%d blogueurs aiment cette page :