Accueil > Dernière minutes > Conseil des ministres délocalisé : :Mobilisation tous azimuts dans la banlieue

Conseil des ministres délocalisé : : Mobilisation tous azimuts dans la banlieue

http://www.lesoleil.sn La banlieue dakaroise est en train de se mobiliser en vue des conclaves gouvernementaux qui vont s’y tenir la semaine prochaine. Déjà, les travaux d’embellissement des mairies de ville de Pikine et de Guédiawaye donnent une idée de l’importance accordée à l’événement.
L’heure est au rappel des troupes à Pikine. Le coordonnateur départemental de l’Apr, le maire Abdoulaye Thimbo, a déjà reçu différentes sensibilités politiques et sociales du département et les a exhortées à se mobiliser pour que le séjour du premier magistrat de notre pays dans la banlieue soit couronné de succès. « A honneur exceptionnel, mobilisation exceptionnelle », nous répond Matar Diop, troisième adjoint au maire de la ville de Pikine et chargé de la communication de la coordination départementale de l’Apr. Le maire a ainsi reçu la coordination départementale de l’Apr, le conseil départemental de la jeunesse, la Cojer, les acteurs culturels, les délégués de quartiers, imams, professionnels du transport, etc. « Tous ces groupes que le maire a rencontrés ont fait part de leur engagement à ne ménager aucun effort pour que le conseil des ministres puisse se dérouler dans de bonnes conditions », a indiqué Matar Diop. A Guédiawaye aussi, ce sont les mêmes préoccupations qui habitent les responsables de l’Apr. Un comité d’organisation est mis sur pied. Il est dirigé par Mamadou Mamoune Ngom qui est hors du pays. Son vice-président Mame Ibra Ba a déclaré au « Soleil » que c’est déjà l’effervescence. L’objectif est de remporter la palme de la mobilisation. Cependant, chez les « apéristes » de Guédiawaye, on estime que « le chef de l’Etat n’est venu seulement pour le parti ou la coalition, mais pour toute la population qui, par conséquent, doit être la principale cible dans cette vaste campagne d’information destinée à réussir la mobilisation », a soutenu M. Ba. Mame Ibra Bâ a annoncé que le maire de ville, Aliou Sall, qui est également le coordonnateur départemental de l’Apr, va recevoir les différentes sensibilités de Guédiawaye. « Tout le monde sera mis à contribution pour réussir notre pari », a-t-il ajouté. Après quoi, il sera question de porter à la connaissance de l’hôte les préoccupations de tout un département qui se résument en besoins d’ouvrages d’assainissement, d’infrastructures multiformes, d’emplois pour les es jeunes.Abdou DIOP


Commentaires

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.