Accueil > A la une > DEVELOPPEMENT DE L’OFFSHORE SENEGALAIS :Accord entre Kosmos et BP

DEVELOPPEMENT DE L’OFFSHORE SENEGALAIS : Accord entre Kosmos et BP

La compagnie pétrolière américaine, Kosmos Energy vient d’annoncer un accord conclu avec la société anglaise, BP pour le développement en eaux profondes du pétrole mais aussi pour la production et la commercialisation du gaz naturel découvert entre le Sénégal et la Mauritanie.

Dans un communiqué publié par Kosmos Energy, la compagnie pétrolière américaine indique que selon les modalités de l’accord, BP sera "opérateur désigné et actionnaire à hauteur de 62% des contrats de Kosmos des blocs C6, C8, C12, et C13 au large des côtes de la Mauritanie".
La même source informe d’une participation effective de 32,49% des contrats des blocs de Saint-Louis Offshore Profond et Cayar Offshore Profond au large des côtes du Sénégal. "Kosmos gardera une participation effective de 28% et de 32,51%, respectivement des licences pour les zones maritimes de la Mauritanie et du Sénégal, et continuera en tant qu’opérateur pendant la phase de recherche", a-t-elle ajouté.
Commentant l’accord, Andrew G. Inglis, le Président-directeur général de Kosmos Energy souligne que le présent accord avec BP démontre la "valeur de la stratégie" de sa compagne, ainsi que la qualité du bassin qu’elle a découvert au large de la Mauritanie et du Sénégal.
"Suite à un processus exhaustif d’amodiation, BP s’est montrée le meilleur partenaire pour nous aider à faire progresser le projet gazier de Tortue de façon rapide, et à faire avancer un programme de recherche prévoyant le forage de plusieurs puits, qui testera le potentiel des liquides du bassin, commençant en mi-2017", a expliqué le PDG de Kosmos.
"Le bassin mauritano-sénégalais est un atout à l’échelle mondiale avec un potentiel de classe mondiale, et nous avons hâte de travailler avec l’équipe de Kosmos et les gouvernements de la Mauritanie et du Sénégal pour rechercher et développer efficacement son plein potentiel. Nous estimons que le bassin deviendra un important centre de profit pour nos activités en amont", s’est réjoui le directeur général des activités en amont de BP, Bernard Looney.
Le champ gazier Grand Tortue/Ahmeyim, découvert en janvier dernier, est considéré comme le plus important gisement en Afrique de l’Ouest avec des réserves estimées à 450 milliards de m3. Il est à cheval sur la frontière sénégalo-mauritanienne.


Commentaires

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.