Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Taclé par Ramos, Ronaldo préfère bronzer

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au repos durant cette trêve internationale, Cristiano Ronaldo, critiqué, à mots couverts, par son ancien coéquipier madrilène Sergio Ramos, a préféré ignorer ces attaques et profiter du soleil.

 

Alors que le Portugal va débuter la Ligue des nations lundi soir (20h45) à Lisbonne contre l’Italie, Cristiano Ronaldo ne sera pas de la partie. Egalement absent jeudi dernier lors du match nul, en amical, des champions d’Europe contre la Croatie (1-1), il est au repos durant cette trêve internationale, afin de gérer au mieux son adaptation à la Juventus.

Mais le quintuple Ballon d’or, qui n’a pas encore marqué avec la Vieille Dame, a dû avoir les oreilles qui sifflent ce week-end. Car Sergio Ramos, à l’issue de la victoire 2-1 de l’Espagne contre l’Angleterre à Wembley samedi soir, a été interrogé sur son coéquipier Luka Modric, qui mérite selon lui de remporter le prix The Best décerné par la Fifa: « Peut-être qu’il y a des joueurs qui font plus de marketing que Luka ou qui ont un nom plus célèbre, mais Modric mérite cette récompense. »

Une attaque à peine voilée à l’adresse de son ex partenaire madrilène, dont l’agent, le fameux Jorge Mendes avait jugé « ridicule » la victoire du Croate devant son poulain pour le titre de joueur de l’année UEFA. Pas de quoi, pour l’instant, émouvoir «CR7» qui a publié dimanche sur les réseaux sociaux une photo où il profite du soleil sur son bateau et vante les mérites de la « vitamine D ».

football.fr

Une pensée sur “Taclé par Ramos, Ronaldo préfère bronzer

  • 11 novembre 2018 à 7 h 47 min
    Permalink

    Hello my loved one! I wish to say that this article is amazing, nice written and include approximately all important infos. I’d like to peer more posts like this.

Commentaires fermés.

%d blogueurs aiment cette page :