Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

TER : malgré l’implication de la première dame, les indemnisations incomplètes

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ceux qui ont eu la chance de faire un tour au niveau des chantiers du Train Express Régional ont dû se rendre compte que les travaux sont actuellement à l’arrêt. Ce qui pose d’énormes difficultés de mobilité dans la capitale.

Les impactés du TER ne sont pas mieux lotis. A Rufisque, le taux d’indemnisation tourne autour de 90%.Pour les places d’affaires, il est de 70%.

Le gouvernement du Sénégal s’est engagé dans un premier temps à donner à chaque famille impactée par le TER une somme d’argent pour lui permettre de recommencer une nouvelle vie. Finalement, une nouvelle résolution a été prise. Il a été prévu de donner un terrain à chaque famille en plus d’une indemnisation en espèces. C’est la première dame Marième Faye Sall qui a convaincu les autorités à agir dans ce sens.

La révélation a été faite par l’ancien directeur de l’office de l’emploi des jeunes de la banlieue, Boubacar Ba, à Nhnews. Selon les chiffres publiés par l’APIX, le  nombre de personnes impactées par le TER est de 12.000. 

Ce lot est constitué de personnes physiques et morales ainsi que de marchés. La libération des emprises s’est faite dans l’urgence des délais. Puis, le schéma est dynamique. C’est-à-dire qu’il peut changer au fur et à mesure de la mise en œuvre du projet. Ce faisant, de nouvelles personnes peuvent être impactées.

Les travaux de terrassement d’un nouveau tronçon de 19 kilomètres doivent débuter prochainement. A terme, le Train Express Régional, doit rallier l’aéroport international Blaise Diagne.

Omar Ndiaye 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :