Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Thierno Bocoum : « demain ça sera peut être chacun son Hopital, chacun son quartier, chacun sa rue »

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Il y’a souvent cette proposition simpliste voulant que chacune des confessions religieuses crée son propre établissement scolaire et demain ça sera peut être chacun son Hopital, chacun son quartier, chacun sa rue…Et devant chaque structure des préposés à la sécurité  éconduiront l’homme à La Croix au cou parce qu’il est chrétien, la voilée parce qu’elle est musulmane.

C’est une vision maladroite qui risque de menacer gravement notre cohésion nationale. Ce n’est pas ma vision de la laïcité. 
Je considère que le Sénégal est un exemple exceptionnel de brassage ethnique et religieux. Nous devons nous fréquenter, partager des écoles, partager des hôpitaux… Nous devons vivre en parfaite harmonie et en société. Nous devons travailler à renforcer notre cohésion nationale et non à nous diviser. 

Nous faisons tous partie intégrante d’un même peuple qui a le même destin. Mame Abdou AZIZ Sy et le Cardinale  Hyacinthe Thiandoum ont donné une belle leçon de cohésion sociale. Un acquis qu’il faut impérativement  sauvegarder. Nous ne devons pas faillir à cette mission ».

Thierno Bocoum

%d blogueurs aiment cette page :