Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Uu nouveau parti voit le jour Babacar DIOP & Cie créent le FDS

La Jeunesse pour la démocratie et le socialisme (Jds), ancien mouvement affilié au Parti socialiste (Ps) et très proche de Khalifa Sall, se transmue en parti politique. Avant-hier, samedi 7  avril 2018, Babacar Diop et cie ont en effet porté sur les fonts baptismaux la nouvelle formation politique dénommée Forces démocratiques du Sénégal (Fds).
Le congrès constitutif du dernier né des partis politiques au Sénégal s’est déroulé au Théâtre National Daniel Sorano, en présence de certains leaders politiques dont Idrissa Seck de Rewmi. Une occasion pour le Dr Babacar Diop d’informer sur les fondements de son nouveau parti. « Nous sommes un mouvement de gauche, progressiste et patriotique ».

Pour l’ancien secrétaire général du mouvement Jeunesse pour la démocratie et le socialisme, le Fds est particulièrement dédié aux victimes et aux oubliés par le régime en place, ainsi qu’à la jeune génération. Dans la foulée, il a regretté le fait que le Sénégal n’ait jamais pu changer d’alternative, mais seulement d’alternance depuis 1963. En effet, ce partisan convaincu de Khalifa Sall considère que le Sénégal n’a pas de problème avec des hommes politiques, mais plutôt de système politique.

Interpellé par ailleurs sur la présence d’Idrissa Seck au congrès, Babacar Diop affirmera sans ambages : « Mon interlocuteur, ce n’est ni Idrissa Seck ni la génération Y, c’est le peuple sénégalais».

 

Partager