Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Victoire de Macky aux présidentielles : Le khalife des Tidianes en revendique la paternité

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« La victoire a cent pères, mais la défaite est orpheline », disait le président Américain John Fitzgerald Kennedy lors d’une conférence de presse tenue le 21 avril 1961. Celle de Macky Sall semble bien confirmer la citation.

La propension compulsive d’en revendiquer la paternité semble avoir gagné tous ceux qui ont rejoint son camp lors des présidentielles.

De la part de politiciens en voie de garage et autres thuriféraires en quête de strapontins, passe alors, mais d’un khalife général, ça passe plutôt mal.
Serigne Mbaye Sy Mansour n’a cependant pu s’empêcher de s’en octroyer le mérite.

C’était à l’occasion de la cérémonie officielle du Ziar Général, ce dimanche 17 mars 2019.

Macky Sall a été élu par Dieu, je dirai plutôt qu’il l’a choisi. C’était écrit. Aussi, ne faut-il accorder aucune importance aux insultes et autres médisances. C’est la volonté de Dieu qui s’est exprimée.

Concernant cependant cette volonté Divine, c’était dans cette salle. Quelqu’un s’est écrié de l’autre coté : Macky ! Que Dieu vous accorde vingt mandats. C’était Idy d’ailleurs. Macky Sall a alors souri et m’a soufflé à l’oreille « Vingt mandats c’est trop. » Je lui ai alors répondu « dans ce cas, enlève le zéro. Il ne restera que le 2. Tu auras un deuxième mandat puisque c’est ce que tu souhaites. »

Serigne Mbacké Ndiaye

%d blogueurs aiment cette page :