Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Wade est-il plus riche que Macky ?

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Abdoulaye Wade réclame cinq milliards à Cheikh Amar. L’ancien chef d’Etat n’a pas trouvé opportun de dire l’origine de cette forte somme. Alors qu’il s’étonne que son successeur déclare un patrimoine de sept milliards.

Le secrétaire général du Pds a relancé le débat sur les sept milliards du président Macky Sall le 6 février après près de deux ans d’absence du territoire national. il est allé même jusqu’à entretenir l’opinion de la plainte qu’il a déposée aux Etats unis pour éclaircir cette affaire. Quelques jours plus tard, il déclare avoir prêté à Cheikh Amar cinq milliards FCFA lorsqu’il était au pouvoir. Alors qu’il n’était pas aussi riche avant d’accéder à la magistrature suprême.

La preuve, les libéraux avaient de sérieux problèmes pour financer leur campagne en 2000. D’ailleurs, c’est pour y remédier qu’ils ont dû recourir à la marche bleue. 

Abdoulaye Wade n’a pas senti le besoin de donner des explications quant à l’origine de cette importante somme d’argent que lui devrait le patron de TSE. Aussi, il trouve normal le fait de loger dans un hôtel 5 étoiles depuis qu’il a débarqué à Dakar. Comme s’il peut se permettre le  luxe d’être aussi riche sans que personne ne trouve rien à redire. En fait, c’est bien du patrimoine de Wade dont il s’agit. Et, ce n’est pas la première fois que des milliards qui appartiendraient au troisième président du Sénégal indépendant disparaissent dans la nature.

Déjà, en 2014, il a porté plainte contre l’ancien ministre Ngoné Ndoye et un marabout dénommé Samba Mangane les accusant de l’avoir escroqué à hauteur de 1,7 milliard. Relayée par la presse sénégalaise, l’information avait été révélée par le quotidien français Libération. Cette fois encore, le plaignant risque de perdre son investissement. Il a été débouté par le tribunal correctionnel de Dakar au motif qu’il n’a fourni aucun document prouvant ce prêt de 5 milliards. 

Abdoulaye Wade s’est décidé à ébruiter cette affaire parce que ses rapports avec Cheikh Amar ont évolué. Pour dire que les deux personnages ne sont plus en bon terme. La raison est toute simple. Le patron de TSE s’est éloigné de son ancien bienfaiteur. Les relations tendues entre ce dernier et Macky Sall y ont sans doute pour quelque chose. Dans tous les  cas, l’ancien Chef de d’Etat estime que l’homme d’affaires n’est pas aussi reconnaissant envers lui qu’il devrait l ‘ être . 

Omar Ndiaye 

%d blogueurs aiment cette page :