Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Ziguinchor : Les mines bloquent le retour des populations

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le processus de paix enclenché en Casamance depuis quelques années  milite pour le retour des populations déplacées (à l’intérieur du Sénégal) ou exilées (hors du territoire national). 

Un retour d’autant plus souhaitable pour ces citoyens démunis, qu’ils ont laissé derrière eux des terres fertiles  où tout pousse à merveille.

Un rêve qui se heurte cependant à une dure réalité.

Celle des mines qui jonchent leurs villages et leurs champs.

C’est ainsi que  Badéme, Mahamouda, Bagame, Bouniak, Kassou Sénégal et Bazéré les 6 villages de la commune  de Niassya sont devenus des localités  fantôme faute d’équipes de démineurs qui les débarrasseraient des engins mortels.

En sus des démineurs, les villageois ont  besoin d’un accompagnement financier  et logistique pour accélérer le processus de réinsertion.

«  Ces populations doivent être accompagnées pour pouvoir revenir au bercail. Les populations de Bazèré ont récemment tenu un congrès pour le retour, mais nous sommes en train de  voir avec les ONG comment les accompagner en tôles pour couvrir leurs maisons »  a fait savoir le maire de Nassya dans le journal Sud Quotidien.

Nhnews

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :