Can 2022 : Alioune Cissé revoit ses ambitions à la baisse

Spread the love

Il rêvait de rééditer l’exploit de 2017 en remportant tous ses matchs de qualification. Après son nul face au Congo, le rêve tombe à l’eau.

«Tout d’abord l’objectif qu’s’on était fixé malgré qu’on était qualifié, était de faire 6/6. Ce sont des objectifs que j’avais demandés à nos joueurs. Qu’on s’était fixé à l’intérieur de la Tanière comme on l’avait fait en 2017. En 2017, on avait fait six matches, six victoires et l’objectif pour nous, c’était ça. Malheureusement, on ne pourra pas refaire la même performance que 2017.

A défaut de faire du 6/6, on va essayer de faire du 6/5. Ces genres de matches doivent nous permettre de changer notre stratégie. On y est réfléchi depuis le mois de novembre. Je crois sincèrement à ce système.

C’est la deuxième fois qu’on joue ce système parce qu’on l’avait essayé il y a trois, quatre ans juste avant la coupe du monde. Je pense qu’on a le potentiel et des joueurs pour jouer comme ça. On a de très bons défenseurs centraux, on a de très bons attaquants et l’autre raison qui fait que nous avons voulu jouer comme ça, est que depuis le mois de décembre avec la blessure de Moussa Wagué, Sabaly qui était blessé sur le côté gauche. Avec ces absences, on s’est dits que peut-être jouer à trois et avoir des pistons dans les couloirs, ce serait pas mal».

Nhnews
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *