Le Bloc-notes de Abdou GNINGUE : Session de rattrapage!

Spread the love

Depuis quelques semaines, des meetings sont organisés, à travers tout le pays, par les membres de la mouvance présidentielle, particulièrement ceux de l’Alliance pour la République (APR), pour apporter un soutien sans faille au chef le président Macky SALL. Le prétexte est simple, c‘est les conséquences des violentes manifestations nées de l‘affaire Adji Sarr et Ousmane Sonko sur une affaire de mœurs. Mais ce que les observateurs ont noté c‘est l‘absence totale de contre manifestants venant du pouvoir pour s‘opposer à une foule qui détruisait tout sur son passage. Des ragots ont rapporté que certains hauts responsables de cette mouvance s‘étaient réfugiés dans les grands palaces pour éviter la fumée des lacrymogènes qui polluait l‘atmosphère à Dakar.

Après avoir disparu pendant que Macky SALL avait besoin d’eux, nous assistons à une sorte de session de rattrapage de ces leaders pour gagner à nouveau la confiance du chef qui …nomme à tous les…emplois civils et militaires. Y a bon! d‘entendre monsieur le ministre, monsieur le directeur Général surtout au moment où le chef s‘apprête à couper des têtes dans un éventuel remaniement ministériel, pour que son Fast Track devienne une réalité. Certains ont organisé des forums pour cogiter sur la question. Mais le rassemblement s‘est vite transformé en meeting où les militants avaient oublié l‘objet de la rencontre. On jetait des fleurs aux leaders qui sont toujours là pour satisfaire les besoins des uns et des autres en toute discrétion.

On constate donc que ces  forums sur l‘emploi des jeunes sont organisés un peu partout avec des solutions diverses. Mais cette recherche de l‘emploi devrait commencer par des micros financements par toute cette masse d‘argent dépensée pour organiser ces meetings qui n‘ont aucun sens aux yeux des Sénégalais. Surtout que nous sommes dans cette pandémie du Covid 19 qui a anéanti le peu d‘efforts économiques de nos pays en développement. Ces mobilisations politiques devraient être organisées en période électorale. Les reste du temps devrait être réservé au travail, rien que le travail.

Dans ce débat sur la recherche d‘emplois pour les jeunes, on n‘entend pas la position de nos hommes d‘affaires sachant que c‘est eux les principaux pourvoyeurs de jobs. Il faudrait que le gouvernement prenne ses  responsabilités pour arrêter ces importateurs de containers de marchandises de toutes sortes qu‘ils mettent dans la rue entre les mains de jeunes chômeurs à la recherche de quoi survivre. Ces hommes d‘affaires doivent créer de vrais emplois durables en ouvrant des boutiques avec des employés bien rémunérés au lieu de les payer à la tâche. On les rencontre dans les embouteillages se faufiler entre les voitures pour proposer aux automobilistes toutes sortes de marchandises qui ne devraient pas être  exposées à l‘air libre. Nos grands capitaines!? d’industrie devraient s’activer pour nous créer …des industries et employer cette jeunesse désemparée.

En cette veille de ramadan ce sera la période des dattes, du fromage et autres saucissons pour couper son jeûne. Nos hommes d‘affaires vont inonder, encore une fois, le  marché avec ces produits exposés à l’air libre et au soleil, réduisant absolument leurs qualités nutritionnelles. Le service d‘hygiène devrait intervenir pour veiller à la qualité de ce que l‘on propose aux consommateurs. Ils doivent traquer tous ces vendeurs à la sauvette des produits alimentaires sans aune précaution d‘hygiène.

D‘ailleurs à propos de ce Ramadan, les Sereers proposent à nos cousins Pulaars de prendre en charge la moitié de leur jeûne ce qui fera 45 jours au lieu de 30. C’est une proposition d’un vieux Sereer, assis sous l’arbre à palabres du village, qui trouve que 15 jours de jeûne suffisent largement pour de nouveaux convertis à l‘Islam. Il justifie sa proposition par le simple fait que l‘Islam est entré  au Sénégal à travers nos cousins Pulaars. Donc, pour aider les Sereers qui sont des néophytes, il faut que nos cousins nous aident à nous habituer à cette diete de plusieurs heures pendant tout un mois. C‘est une demande qui devrait être satisfaite sinon, l‘expédition vers le Fouta du mil, du niebe et autres ingrédients qui entrent dans la fabrication du Lachiri Haako, pourrait connaître des perturbations…majeures. Ne souriez pas en coin. C’est du Sérieux! Il faut choisir chers cousins!

Je disais dans une de mes chroniques que nous sommes tous pris en otages par les politiciens qui, comme le disait Paul Valéry, ne pensent qu‘aux élections le contraire de l‘homme d‘Etat qui est dans le travail. Opposition et Pouvoir se chamaillent pour une question de date de tenue de l‘élection dans les collectivités territoriales qui devraient se tenir au plus tard le 31 Janvier 2022. Faisons ces élections et pensons à autres choses c‘est à dire…aux choses sérieuses, à savoir  comment améliorer les  conditions de vie des Sénégalais parce qu’il y aura du travail pour tous.

Abdou GNINGUE
Journaliste Citoyen du monde rural

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *