Report des élections : Alioune Ndoye indexe l’opposition

Spread the love

Si les élections locales ne se déroulent pas à date  échue, ce n’est pas par la faute de la majorité présidentielle, mais de l’opposition. C’est la conviction du maire socialiste de Dakar-Plateau et ministre de la pêche et de l’économie maritime. 

 « Vous savez, l’opposition s’est retrouvée dans son propre piège. S’il y a eu report sur le respect du calendrier républicain, c’est en suivant les exigences de l’opposition qui disait qu’il n’accepte pas d’aller aux élections si on ne fait pas l’audit du fichier et de tout le processus électoral. L’ État a accepté une demande de l’opposition. Aujourd’hui, on est en train de tirailler sur décembre et janvier. En décembre, c’est de marathon budgétaire, c’est beaucoup de choses qui font que c’est compliqué. Ce sont des choses techniques qui, parfois, n’ont rien de politique. Si les gens sont de bonne foi, ils se mettent d’accord autour d’une table. Après deux ans d’attente, on n’est pas à un mois près pour dire qu’on va bloquer les choses. »

Nhnews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *